651

Vierville, la rue Pavée, rue ancienne
prolongée par la route de Saint-Laurent (ou de Port-en-Bessin)


IMPLANTATION DU BATI ANCIEN: LE BOURG. Commentaires du Plan Local d'Urbanisme:

Remarques du Plan Local d'Urbanisme:
IMPLANTATION DU BATI DANS LES ZONES PAVILLONNAIRES
1 "les maisons de type "pavillon" se sont implantées:
-ponctuellement dans les hameaux anciens ou en limite du bourg
-en regroupement, le long des voies existantes (RD514 et rue du Hamel au Prêtre)
- en regroupement, en site "neuf" avec création de voies, (rue du Mont Olive au Nord de la rue des Ecoles)
-Dans chacun des cas, on a le même type d'implantation:
la maison est en recul par rapport à la voie, de 5 à 10 mètres généralement (selon que la voie est au Nord ou au Sud) sur des parcelles "trapues".
La construction est plus souvent orientée selon l'axe de la voirie que selon l'ensoleillement.

La rue du Hamel au Prêtre se distingue avec un recul des maisons plus conséquent (jusqu'à 20 m) et des parcelles en lanières.
On pourra également noter que le regroupement d'habitations en site neuf (au Nord de la rue des Ecoles) s'est réalisé autour d'une voirie trop large (imperméabilisation du sol) avec un système en "cul-de-sac". qui plus est, cette voirie n'intégre pas le traitement paysager."

2 "Les parcelles sont rarement plantées d'arbres de haut jet, et la clôture, plus ou moins esthétique, est le seul élément participant à l'inscription du bâti depuis la voie... un rôle difficile à jouer.
Les regroupements de maisons ne sont pas exposés aux vues depuis le lointain. Par contre, quelques cas isolés, mal intégrés, viennent entacher le paysage"

La rue Pavée à Vierville, à son commencement, côté Ouest


(détails) vers 1900, l'immeuble Le Gallois, à 3 niveaux, n'est pas construit


  (détails)


(détails)

  (détails)   Vues depuis le haut de l'herbage dit "du Bois", vers l'Est.
Carte ancienne, vers 1900, l'hôtel Merlin n'est pas construit
.
de g à d on voit: le début de la rue Pavée, avec l'épicerie (les 2 étages audessus ne sont pas encore construits), le toit de la poste-école avec devant l'hôtel des Touristes, le toit de la gare, la maison des Collières, le presbytère et l'église.


(détails) vue vers le carrefour depuis le Nord. On voit à gauche, les maisons du début de la rue Pavée, la maison Le Bastard (avant sa reconstruction), le bâtiment de la Poste-Ecole, l'hôtl des Touristes, l'église



(détails)Vue d'au dessus du lavoir vers la rue Pavée au fond, l'hôtel Merlin n'est pas encore construit, mais on voit l'hôtel des Touristes par son côté ouest, et la rue qui descend vers le lavoir à droite et le vivier plus à gauche.

 
(détails)


(détails)
L'immeuble et l'épicerie Le Gallois


(détails)
Une laitière sur son âne, avec les cannes à lait habituelles en Normandie (fabriquées souvent à Villedieu les Poêles)

 
(détails) 1963


vers 1953/55 - le clocher est reconstruit, l'église provisoire est toujours en place


(détails) vers 1970



vers 1955


avril 2007


avril 2007



Partie centrale de la rue Pavée

La voie ferré du tramway est souvent visible


(détails) Vue vers l'ouest

détails 



(détails) vue vers l'Est

(détails) Vue vers l'Ouest


(détails)


Un mariage, vers 1930


Passage du Tour de France, en 1920, arrêt devant la pompe qui se trouvait à gauche de l'immeuble Le Gallois


(détails) Jour de fête, un char formant barque de pêche, défilant dans la rue Pavée


(détails)
Les sapeurs-pompiers de Vierville, en manoeuvre, dans le champ au sud de la rue Pavée.


(détails)
La fanfare de Vierville


rue Pavée en février 1944


Le local de l'ancienne forge, rue Pavée


Sept 1950, vu du haut de l'escalier du clocher. Le carrefour n'est pas reconstruit


vers 1960




avril 2007


avril 2007

Extrémité de la rue Pavée, côté Est


(détails)
L'épicerie-café Dumont, à l'angle de la rue du Hamel-Au-Prêtre

détails



(détails)
L'épicerie Dumont, au carrefour du Hamel-au-Prêtre

(détails) L'épicerie Dumont
Ci-dessous, après la guerre


Ci-dessous une Pub de 1932, qui est peut-être celle de l'épicerie Dumont d'après la guerre/




(détails) 1995, le château et au fond le bourg et la rue Pavée


La reconstruction de l'école en 1953


(détails)Rue Pavée, remarquer les anciennes murettes de clôtures devant les façades

(détails)


(détails)
Face à l'entrée du Hamel-au-Prêtre, un vieux mur de clôture dans le rue Pavée


(détails) Dans la rue de la Linière, qui donne sur la rue Pavée, un vieux mur de clôture traditionnel


1955


Carte US du 22 mai 1944


1950, vue vers le Hamel aux Prêtres depuis le clocher



avril 2007





Retour accueil