Destruction et reconstruction des bâtiments privés de Vierville

Plage et descente à la mer

3 - Le boulevard de Cauvigny, secteur centre ouest

- de la
villa Curto actuelle (inclue) à la villa Hardelay (exclue) -


Ci dessus, 1939, plan de la plage de Vierville en 1939, dans sa partie centre ouest, de la villa Petel - Curto aujourd'hui - jusqu'à la villa Hardelay (d'après un fond de plan établi pour les besoins du débarquement de 1944)
.

Ci-contre la même plage en 1823, 1878? et 1939. Il semble qu'en 1878 (si cette date est exacte) la villa Hardelay existait ??


Ci-dessous désignation des constructions de 1939


V - Villa Hardelay
Entre V et W, espace non bâti de 140m
W - Villa Ste-Anne, Tardiff ? (futur terrain Ponsart)
XA - terrain non bâti (futur terrain Godard)
X - petite maison à toit aplati, construite après 1930?
Y - Villa les Lézards (Ravenel en 1889) puis "les Pingouins"

Z - villa "Le Pigeonnier" (Dr Guignard avant la guerre)
Cette villa était très simple avant 1900
AA - Annexe Guignard?
AB - Bour, Automne
AC - ?
AD - Annexe Petel ?
AE - Petel (future Curto)
AF - Tennis Petel

Ci dessous, pour comparaison, le plan cadastral de 2006 entre les villas Curto et Hardelay


Le 30 juin 1943, montage de photos prises par un avion de reconnaissance allié


photo de 1947



1995, au premier plan la villa Les Hortensias, puis les 2 chalets "suédois", réemploi de la Reconstruction (familles Schlim et Bunouf), puis la maison de la famile Denys (construite par Mr Prior à l'origine), puis les 2 maisons des Cordelle et la maison de Mme Prost

Toutes ces nouvelles maisons occupent un très grand espace qui était vide en 1939 à l'ouest de la villa Les Hortensias, et jusqu'à la villa W(Tardiff), celle ci étant aujourd'hui remplacée par la villa de Mme Ponsart.

Vous trouverez ci-contre quelques vues de ces maisons récentes


En 1995, de gauche à droite, les maisons Denys (ex Prior), Cordelle(2 maisons), Prost, Ponsart et Godard


de droite à gauche, les maisons des famille Cordelle, Prost, Ponsart (celle à toit plat, sur l'emplacement de la villa W d'avant guerre, Godard


(détails)
villa 72 bld de Cauvigny


(détails) en 2000
Villa 72 bld de Cauvigny
(détails) en 2004


1990, 26 mai, la seconde maison construite par la famille Cordelle en 1990/92




Vers 1990, le chantier de la maison de monsieur Prior, devenue plus tard celle de la famille Denys


(détails) Vers 1995, 72 bld de Cauvigny


(détails) 2008 Villas 72 et 76 bld de Cauvigny




1980, construction de la première maison de la famille Cordelle en 1980/82.

1981

(détails) 1981


1982. A l'ouest on voit la maison de Mme Prost qui a été achevée vers 1980/81




(détails) -2008-Villas 76 et 72 bld de Cauvigny

(détails)


villa W (villa Ste-Anne?, propriété Tardiff?, venant de Bricquebec?) toit 4 pentes avec jardin encaissé et garage. Détruite par les Allemands en 1944,
Reconstruction d'une maisonsur ce terrain par la famille Godard-Ponsart après la guerre. Le sol bétonné du garage en bord de boulevard existe toujours.


La grande villa W (Sainte-Anne?) en juin 43, avec son garage triple en bordure de route


A gauche la petite villa (X) à toit 4 pentes aplati, probablement après 1930, disparue des 1943. A droite villa Y, Ravenel,existant dès 1889.
Détruites par les Allemands en 1944






La villa Y en 1889, "Les Lézards", famille Ravenel


Villa Y (famille Ravenel) vers 1925. son nom semble avoir changé, les Lézards devenant Les Pingouins ??


vers 1889, les villas Y (les Lézards, famille Ravenel) et Z (famille Guignard). cette dernière a été reconstruite sou une autre forme après 1918:

(tout à droite la villa Z, le Pigeonnier, du Dr Guignard construite sur l'emplacement d'une maison plus simple existant en 1889
),

Au centre villa Y, (Ravenel), en pignon avec nouveau balcon tardif, vers 1935 ?
Détruite par les Allemands en 1944.


Villa Z,-(propriété Guignard) à 2 corps, détruite par les Allemands en 1944. Elle a été précédée par une maison très simple


A droite, petit bâtiment AA, annexe Guignard, détruit par les Allemands en1944
A gauche, partie de la villa Z (Guignard)



La situation le 30 juin 43


détails villas W, (XA terrain non bâti Godard), X (semble déjà détruit?), Y Ravenel, Z Guignard, AA, en juin 43


détails villas Y, Z, AA, AB, AC, AD, AE en juin 43

 


détails villas AB, AC, AD, AE, et le tennis AF, en juin 43





(détails) à gauche villa AB (propriété Bour et Automne) à 3 corps, en bord du boulevard, détruite par les Allemands en 1944
A droite villas AC et AE (Petel)


Villa AC, en bord du boulevard, toiture en pignon à bec. Détruite par les Allemands en 1944


Au centre, maison AD, (annexe Petel) pignon 2 pentes, en bord de boulevard, entre AC (à bec) et AE (villa Petel, sur la colline dite Mont Odile sur les cartes postales)
Détruites par les Allemands en 1944

Villa AE (famille Petel) sur la petite butte appellée Mont Olive
Détruite par les Allemands en 1944
Reconstruite (gîte Curto)
Après la maison des Petel (AE), en allant vers l'ouest, on trouvait un espace non construit,avec notamment leur tennis (noté AF sur le plan)


Villa AE Petel

Au premier plan, la villa AE Petel


(détails) villa AE Petel





(détails) villa AE Petel


Vers 1925, villa AE Petel





Voici quelques autres photos et cartes postales de cette partie du boulevard, avant la guerre:

Vues diverses des villas du boulevard sous le Mont Olive


(détails) villa Y en pignon. Remarquer le chantier de construction de la digue avec une sonnette pour foncer des pieux


(détails) de g à d: villas AC pignon à bec, AD 2 pentes pignon de face,
sur le Mont Olive, villa AE (Petel)


Vers 1911


(détails) de g à d: villa AB à 3 corps, AC, AE (au dessus - Petel)
Ci dessous même point de vue

(détails)





 


(détails)


Au fond la villa AE Petel,
devant, la villa W et son garage (le futur terrain des Ponsart)
derrière la tache blanche est la villa X
puis on voit la villa Y
Même point de vue ci-dessous

(détails)


(détails)  septembre 1939, villa W à 4 pentes et son garage (futur terrain Ponsart), villa Y avec son garage et villa Z .
JPCA est dans le canoë


(détails)   Vue depuis la falaise au dessus de la villa des Petel (AE)


détails)
vue depuis la villa AE : de g à d: villa AC à bec, villa AB à 3 corps, au fond les villas W X Y Z à mi falaise


(détails)   de g à d à mi-falaise; villa X petite à toit aplati, villa Y (Les Lézards puis Les Pingouins, famille Ravenel) à pignon 2 pentes, villa Z (Le Pigeonnier, Guignard) à 2 corps,  



Vers 1914, au centre villas Z, Y , X petite à toit aplati, W (4 pentes avec son garage en bas)


(détails) de g à d: villa W à 4 pentes, petite villa X dont on aperçoit seulement le toit, villa Y (les Pingouins, famille Ravenel) en pignon, et tout à côté villa Z à 2 corps (Le Pigeonnier, famille Guignard),
en bas: villa AB à 3 corps
Identifications douteuses: villas Ste-Anne, Le Lézard, Le Pigeonnier



(détails) à droite villa AB et AC (à bec)
au dessus on aperçoit les villas Y et Z













 


Panoramique 2000


Panoramique 2007

Cartes postales et photos d'après la guerre


Vue générale après la guerre et avant les reconstructions en dur


vers 1951


Villas Bordeaux (chaume) et ?, ?


Les villas de la plage depuis la villa Hardelay en allant vers l'Ouest








détails


la plage, vers 1955?


vers 1955, la plage au centre


vers 1952, l'enlèvement des épaves est commencé


vers 1965 ?




En 1995, les 2 maisons Cordelle (datant de 1981 et 1992)


1995, la villa Prost et les 2 villas Cordelle


Camping sauvage, vers 1955


vers 1950



vers 1965?, la reconstruction est bien commencée


avril 2007








Histoire photographique de ce secteur de plage depuis 1939


Ci-dessus, une série de photos prises par les reconnaissances Alliées le 30 juin 1943


Profils de côte établis par les Alliés, vers janvier 1944



Profil photographique, vers janvier 1944, depuis un sous marin Allié


15 février 44


24 mars 44


6 juin 1944, 12h15. Les chars américains sont visibles sur le boulevard et sur la plage. Sur la photo ci-dessous, on voit en plus les images de 2 LCA échoués

6 juin 1944, 12h15


IGN août 1947


IGN avril 1955. des travaux sont en cours sur la villa Hardelay


IGN juillet 1972. De nombreuses villas sont reconstruites. Le terrain de la famille Cusinberche, avec ses 90m de façade est vide, comme avant la guerre.


IGN septembre 1980


IGN Juin 1984. Les villas Prost et Cordelle (la première), sont apparues, ainsi que le début de construction de la maison actuelle de la famille Denys.


IGN 1991. La seconde villa Cordelle est en construction



IGN, Août 1997


2009 (sur Géoportail)


Retour accueil